BROCHURE CARE PROMOTION BROCHURE CARE PROMOTION ARC ALPIN BROCHURE SANTÉ + Nous contacter
< Retour

AGGLOTV : Santé+ un label unique

03/05/2021 par Rédaction Agglo TV

Santé+ : la démarche de Care Promotion derrière un label unique

>> LIRE L’ARTICLE

 

Conçu en coopération avec deux bureaux d’étude indépendants, Medieco et Vizea, spécialisés sur les problématiques sanitaires au sens large, ce référentiel vient certifier la bonne qualité sanitaire des logements avec 70 critères, couvrant 11 thèmes de santé majeurs : la qualité de l’air, l’acoustique, la qualité de l’eau, le confort thermique, la fonctionnalité des espaces, la nature, les activités physiques, l’alimentation, la cohésion sociale, l’exposition aux champs électromagnétiques et la lumière.

Des techniques de construction innovantes

Pour aller au-delà des prérequis fixés par les différentes règlementations, Santéintègre les dispositions techniques nécessaires pour garantir le caractère évolutif des logements ; 10 % des logements de Care Promotion sont ainsi conçus avec plusieurs aménagements et typologies possibles, et ce dès le montage du projet. Par ailleurs, Care Promotion refuse tout projet résidentiel situé à moins de 50 mètres d’une ligne à haute tension, afin d’éviter tout risque lié aux champs électromagnétiques. Care Promotion réalise également des études et prend les dispositions nécessaires pour améliorer l’isolation phonique, la salubrité des canalisations, la température optimale des logements, la végétalisation des espaces communs, la mise en place de jardins et de potagers partagés et l’éclairage naturel du logement.

Mais la démarche sanitaire passe également par la poursuite des actions sur le chantier de construction, explique François Correia, directeur général adjoint de Care Promotion : « Concernant la qualité de l’air, lors de la livraison, nous sur-ventilons pendant une semaine les logements, afin d’évacuer les composés volatiles encore présents à la fin des travaux. Pour garantir une meilleure qualité de l’air à nos acquéreurs avant leur entrée dans les lieux, nous réalisons une campagne de mesures sur l’air intérieur des logements » explique-t-il. Cette démarche intègre également les principes du « nudge » pour privilégier l’usage des escaliers, en faveur de la santé physique, en les mettant en valeur et en les rendant visible depuis les paliers d’étage grâce à l’utilisation de portes coupe-feu vitrées. Les locaux à vélos sont, d’autre part, rendus facilement accessibles, sécurisés, carrelés, équipés de prises de courant et d’une station de lavage et de gonflage.

Bien-être à tous les étages

Le bien-être social n’est pas en reste, puisque des lieux de partage sont aménagés suivant le flux des occupants. « Nos halls d’entrée généreux proposent des boîtes à colis connectées et sont aménagés en un espace de lien social. Ce dernier peut être complété selon la taille de l’opération, par un tiers-lieu partagé facilitant le télétravail et l’échange entre voisins » détaille François Correia : c’est dans cette optique que Care Promotion a lancé en 2021 la marque Enbâ, une offre de co-working haut de gamme en pied d’immeuble, permettant de travailler efficacement et sereinement en bas de chez soi mais également de rencontrer ses voisins.

Avec Santé+, Care Promotion a anticipé les besoins et les désirs des Français sur une question vouée à devenir de plus en plus prégnante après les confinements successifs : selon un sondage Aujourd’hui en France / Le Parisien de novembre 2021, 72 % des Français considèrent qu’un logement bon pour la santé passe pour une bonne qualité de l’air, alors que l’essor du télétravail nous amène désormais à passer 16 heures par jour en moyenne dans notre logement. « En nous lançant dans cette démarche, auditée et attribuée par des experts indépendants, nous contribuons à améliorer le bien-être de nos habitants, et à diffuser notre vision de la promotion immobilière : écouter les attentes, accompagner les mutations, et devenir vecteur d’innovation ! » rappelle Emmanuel Rolland, président de Care Promotion. « Notre nom nous engage ! », rappelle-t-il.